Aller au contenu

Longe de maintien au travail

(3 éléments)

Longe de sécurité - Longe de maintien - Longe avec absorbeur - Longe double - 

Qu'est-ce qu'une longe de sécurité? 

La longe de sécurité est un équipement antichute pour garantir le maintien du travailleur en hauteur.
Elle se fixe sur le harnais de sécurité.

Il existe deux déclinaisons de longe de sécurité :

Une longe de maintien comme son nom l’indique ne sert qu’à maintenir l’opérateur, elle n’est pas équipée d’un absorbeur et ne peut donc pas, en cas de chute, absorber le choc.

La longe antichute est, quant à elle, dotée d’un absorbeur d’énergie. Le choc provoqué par la chute a un impact sur l’utilisateur mais également sur le matériel.

Après une chute, le matériel est mi au rebus.

Comment choisir sa longe antichute ?

La large gamme proposée aujourd’hui de longe de sécurité permet d’adapter l’EPI aux conditions de travail. Le choix peut d’ailleurs s’avérer assez difficile.

Pour commencer, il est primordial de s’assurer que le choix de la longe de sécurité est cohérent avec l’activité professionnelle.

La vérification du tirant d’air est un point essentiel. Rappelons que le tirant d’air est la distance minimum qui assure à l’opérateur de ne pas heurter le sol en cas de chute.

Pour choisir votre longe, vous devez également connaître la position de travail de l’opérateur par rapport à son point d’ancrage.

Pour assurer un maximum de sécurité, en cas de déplacements de l’opérateur, vous pourrez opter pour une longe double. Ainsi l’opérateur sera toujours accroché à un des supports.

L’environnement d’utilisation est un point important, la longe sera-t-elle exposée à des produits chimiques, des températures élevées, des conditions climatiques spéciales ou bien encore risque-t-elle d’être en contact avec des arêtes vives ?

Ainsi en connaissant toutes ces contraintes, votre longe pourra totalement s’y adapter avec un équipement anti coupure, en étant ignifugée,…

ATTENTION: Une vérification régulière de l'état d'usure de votre longe de sécurité est nécessaire pour éviter des dommages importants. Un contrôle visuel de l’opérateur est nécessaire avant chaque utilisation.

LA REGLEMENTATION IMPOSE A L'EMPLOYEUR UNE VERIFICATION PERIODIQUE DES EPI.